Vaccination chez son médecin

Depuis le 25 février, les médecins de ville peuvent administrer le vaccin AstraZeneca, aux personnes de 50 à 64 ans lorsqu’ils présentent une ou plusieurs des comorbidités suivantes :  l’obésité  le diabète (de type 1 et de type 2)  patients sous immunosuppresseurs  la BPCO et l’insuffisance respiratoire  l’hypertension artérielle compliquée  l’insuffisance cardiaque  l’insuffisance rénale chronique…