Le 1er janvier 2016 a été créée la Métropole du Grand Paris (MGP) qui regroupe 12 territoires. Mandres-les-Roses fait partie, avec 15 autres communes du Val-de-Marne, du 11territoire.

Avec un total de 306 000 habitants, notre nouveau territoire, Grand Paris Sud Est Avenir, se substitue aux trois communautés d’agglomérations – Plaine centrale, Haut Val-de-Marne et Plateau Briard – auxquelles s’ajoute la ville de Bonneuil.

Un territoire de 16 communes. Les communes du territoire sont : Alfortville, Boissy-Saint-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Chennevières-sur-Marne, Créteil, La Queue-en-Brie, Le Plessis-Trévise, Limeil-Brévannes, Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Noiseau, Ormesson-sur-Marne, Périgny-sur-Yerres, Santeny, Sucy-en-Brie, Villecresnes.

Le territoire est maintenant défini et l’Établissement public territorial (EPT), qui l’administre, est créé. Après un intense travail de réorganisation et de transposition des services existants dans les agglomérations, la construction de l’EPT a été réalisée fin 2015, dans un esprit de collaboration et de proximité avec l’ensemble des communes membres. Il s’agissait de préparer le nouvel établissement à prendre en charge les compétences définies par la loi.

 

Pour en savoir plus sur Grand Paris Sud Est Avenir, son organisation et ses compétences : sudestavenir.fr

Conctacter GPSEA